Formation EAU : usage et ressources

Résumé de la formation

  • Type de diplôme: Certificat
  • Domaines de compétences: Agronomie et Agriculture

Présentation

Présentation

A l’issue de ce module, vous connaitrez le cadre réglementaire et les acteurs de la politique de l’eau en France et serez capable, à l’échelle d’un territoire, d’identifier les ressources et les principaux enjeux liés à l’eau afin de proposer des diagnostics et des stratégies de gestion de cette ressource, intégrant l’évolution des pratiques agricoles industrielles et touristiques, la préservation des zones humides et le bon état écologique des cours d’eau.

 

Le maillon « eau » est souvent essentiel dans l’agrochaîne, les étudiants auront ici la formation de base nécessaire à l’approfondissement des questions liées à l’eau dans l’UE Immersion Professionnelle et l’UE « Graine de chercheur ».

Objectifs

Acquérir des connaissances et savoir-faire nécessaires pour être capable d’optimiser les usages de l’eau (essentiellement agricoles et domestiques) au sein d’un territoire donné, compte tenu de la ressource en eau existante. Pour atteindre cet objectif général, des sous-objectifs sont définis :

  • L’élève comprendra le cadre réglementaire et les acteurs de la politique de l’eau en France : la Directive Cadre sur l’Eau (DCE), les périmètres de protection de captage et les zones humides et quels sont les principaux acteurs de la politique de l’eau en France et dans le monde.
  • L’élève sera capable de diagnostiquer la ressource en eau dans un territoire donné, en terme de qualité (qualité écologique des milieux, bioindication, I2M) et quantité (débit de réserve des rivières, réserve des sols, météo des nappes). Plus globalement, l’élève sera capable de diagnostiquer une zone humide et d’énoncer des pistes de développement de ces milieux très sensibles et à fort potentiels environnementaux.
  • L’élève sera capable de conseiller les évolutions des pratiques agricoles au sein d’un territoire donné. Pour cela, il sera capable d’établir un bilan hydrique en prenant en compte la réserve utile d’un sol, de proposer des évolutions de pratiques agricoles plus économes en eau (tout en maintenant le revenu de l’agriculteur).

Méthodes pédagogiques

70 h total = 24 h TA + 46 h présentiel organisés

 

Trois séquences pédagogiques comportent des CM, TA et TP/TD et sont alignées sur les 3 objectifs d’apprentissage. Une séquence finale, sous la forme d’un jeu de rôle, permet de remobiliser tous les autres apprentissages en les appliquant à un véritable territoire (BV d’Evian, par ex.).

  • Travail par groupe pour préparer des cours inversés sur la question de la gestion de l'eau à l'échelle plus globale : enjeux hydrauliques autour du Nil, assèchement du Colorado, transferts d'eau interbassins (Barcelone, Australie, Chine …, les bassines de Vendée, la réutilisation des eaux usées traitées (reuse), et le keyline design, comme nouvelle façon de concevoir les aménagements.
  • Cours magistraux et TD/TP faits par des EC et extérieurs sur la réglementation : Qualité de l’eau et des milieux aquatiques, bioindication (S. Jean), les ZH (M. Guiresse, J. Guilhen, L. Pacau BE, S. Rezzoto BE)
  • Une étude de cas complexe sur le BV d’Evian (ou un autre à voir) : comment concilier l’agriculture et le maintien de la qualité des eaux avec un jeu de rôle sur les acteurs de l’agriculture et ceux de de l’environnement : les étudiants sont répartis comme des acteurs du milieu agricole, environnemental et industriel.

Contrôle des connaissances

Travail de groupe donnant lieu à une présentation orale (1/4), examen sur table individuel (1/4) et examen sur table par binôme (1/4) et jeu de rôle (1/4).

Programme

Contenu de la formation

Conclusion (1h)

Responsable de la formation :

M. GUIRESSE

Admission

Condition d'accès

Personnes concernées :

Formation destinée aux technicien(ne)s supérieur(e)s et aux ingénieur(e)s, salarié(e)s, demandeur(se)s d'emploi dans le domaine.

Prérequis :

Bac +2

Et après

Poursuite d'études

Elle apporte des outils transversaux pour les formations « Exploitation digitale Agricole » et « Biodiversité et agriculture ».

Elle est fortement recommandée pour apprenants qui souhaiteraient suivre les spécialisations AgroGéomatique, AGREST ou QEGR.

Contact(s)

Lieu(x) de la formation

  • Auzeville-Tolosane

Contact(s) administratif(s)

Conseiller Formation Qualifiante

Tél : 05 34 32 31 07

Email : qualifiant.fc @ inp-toulouse.fr

Plus d'infos

Crédits ECTS 4 crédits

Public concernéFormation continue, Formation continue non diplômante, Formation professionnelle

Formation à distance Non

Nature de la formation
Certification

Durée du stage 70 h

Coût de la formation 1 000 €

Date(s) de la formation du 29/03/2022 au 15/04/2022

Nous contacter

Toulouse INP Formation Continue

6 allée Emile Monso - BP 34038
31029 Toulouse Cedex 4
Ouvert du lundi au vendredi

08h30-12h30 / 13h30-16h30

05 34 32 31 08

Contacts

Le centre de formation continue et professionnelle des Grandes Écoles d'Ingénieurs de Toulouse INP

Logo FCU

  • Logo MENESR
  • Logo Region
  • Logo UTFTMP
  • Logo INP
  • Logo INPT
  • Logo Ensat
  • Logo Enseeiht
  • Logo Ensiacet
  • Logo CTI
  • Logo CGE